Sur les péripéties du MoDem dans le Calvados

Publié le par JF le démocrate

Cela fait pas mal de temps que je ne m'exprime pas sur ce blog. La cause en est les querelles internes au MoDem du Calvados, qui m'ont par ailleurs toujours exaspéré au plus haut point.

Autant dire les choses telles qu'elles sont: Le Calvados est aujourd'hui NOYAUTE par un clan articulé autour d'une personne qui a trahi F. Bayrou lors des élections législatives. Cette personne s'appelle Rodolphe Thomas, actuel maire d'Hérouville-Saint-Clair, et candidat ... MoDem aux municipales de mars prochain dans cette même ville.

Je ne doute pas personnellement de la qualité et des compétences de cet homme: j'ai simplement des doutes sur la fiabilité de son engagement vis-à-vis du MoDem. Est-ce un ralliement de dernière minute par opportunisme politique? L'avenir le dira. Nous en saurons plus après les municipales de mars prochain...

Toujours est-il qu'autour de cet homme s'est formé un véritable clan, que je dénonce sur ce blog, clan qui a pris le pouvoir dans le Calvados ces derniers mois. Ainsi il en va de P. Lailler, son suppléant lors des dernières législatives, aujourd'hui investi par le MoDem pour les municipales sur Caen. Ainsi il en va de JC. Deslocque, son directeur de cabinet, investi par le MoDem pour les municipales sur la ville de Ouistreham. Ainsi il en va de N. Barqi, employé de la mairie d'Hérouville-Saint-Clair, selon mes informations, et ex-suppléant aux législatives de S. Therou, Président de la Fédération du MoDem de l'Orne et "régent" du Calvados. Ainsi, à un degré moindre il en va encore de Jérome Hommais, candidat aux cantonnales sur une circonscription caennaise, ... et également salarié à la mairie d'Hérouville. La mairie d'Hérouville-Saint-Clair serait-elle devenue le centre du MoDem du Calvados?

Dans ce jeu des 7 familles, on a du mal à s'y retrouver... où plutôt au contraire on s'y retrouve bien trop facilement. Toujours est-il qu'en tant que simple militant, je n'ai pas envie de jouer l'avenir du MoDem du Calvados à la roulette... Même si les casinos sont à profusion dans le coin.

Un pseudo "conseil départemental" s'est tenu en famille ce soir, afin de "débarquer" F. Chazal et F. Lelièvre de leurs fonctions. Dans le même temps, P. Lailler a été promu responsable du MoDem du Calvados. Dans le même temps F. Chazal a été suspendu (et non pas radié, je crois que la différence est importante) du MoDem selon les dires du journal Ouest-France, pour avoir déclaré sa candidature aux municipales de Caen ce midi, en tant que MoDem, sur une liste menée par le maire UMP sortant B. Le Brethon... On le comprend, tout ceci n'est que péripétie temporaire. Les municipales constitueront le couperet... F. Chazal ou le clan R. Thomas? Une fois encore, ce sont les électeurs qui seront seuls juges... Personnellement, j'ai fait un choix en conscience, en faveur de F. Chazal, et pour l'avenir du MoDem.

Ajout du 16/01/07

L'information recueillie sur un autre blog, selon laquelle F. Chazal a été suspendu du MoDem est inexacte. F. Chazal est toujours membre actif du MoDem, vu des instances parisiennes.

Publié dans Mouvement Démocrate

Commenter cet article

JF le démocrate 16/01/2008 17:40

@ Chris:

Content de vous revoir faire un passage sur mon blog... Mais si c'est pour y écrire des commentaires aussi bêtes - et surtout aussi argumentés -, autant passer votre chemin...

chr!s 16/01/2008 17:05

Je vois que tout se brouille...et depuis cet été vous confondez vraiment tout.
Il serait p-t temps de rentrer chez papa-maman dans votre ouest parisien avant de complètement craquer nerveusement.

JF le démocrate 16/01/2008 16:05

A Patrice: ai-je écrit le contraire?! Je constate simplement que J. Hommais est lui aussi employé à la Mairie d'Hérouville...

Patrice 16/01/2008 10:14

Il serait souhaitable de fournir des informations EXACTS!
Pour Jérôme Hommais, c'est les jeunes adhérents qui ont choisi (Et à part Jérôme, parmi les jeunes, c'était le seul à avoir appartenu à l'UDF!). Rien à voir avec ta conspiration sur Hérouville.