Consultation des adhérents

Publié le par JF le démocrate

Après trois semaines de pause et de manque d'inspiration, me voici de retour sur ce blog.

Pour les adhérents MoDem qui me lisent: vous avez normalement dû recevoir par courrier le kit de vote pour la consultation visant à définir la ligne politique du Mouvement Démocrate. N'oubliez pas de voter! (la date limite de vote est le 10 juillet à minuit, cachet de la poste faisant foi).

En effet, bien que T. Cornillet ait finalement renoncé à présenter une motion (qui aurait vraisemblablement reposé sur une stratégie d'alliance avec l'UMP, dans l'optique d'une renaissance de l'ancienne UDF), ne croyons pas que même si une seule contribution nous est présentée (celle de F. Bayrou) le vote perd dès lors de son importance. Bien au contraire, l'abstention lors de ce vote sera observée de près, même si elle ne sera pas représentative du fait des congès d'été. Si vous aussi vous souhaitez que la ligne politique du MoDem soit celle de l'indépendance vis-à-vis de l'UMP et du PS, augurant d'un projet de société original et non contraint, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

J'ai également pu lire ça et là que certains appelaient à l'abstention, ... du fait que la contribution d'un adhérent lambda, Eric Julliard, avait été rejetée par le Comité de Conciliation et de Contrôle pour absence de signatures manuscrites de la part de ses "parrains". Cet adhérent a par ailleurs anoncé qu'il comptait porter l'affaire devant les tribunaux. Libre à lui. Il faut savoir que cet adhérent, ainsi que son groupe de soutien car il en possède un, tente visiblement de détourner l'esprit de la consultation, afin de ... lui seul pourrait le dire en fait! Cette contribution n'apportant rien par rapport à celle de F. Bayrou sur le plan politique, je crois qu'il est important que personne ne se trompe de combat.

J'invite ceux qui douteraient ou qui seraient enclins à faire confiance à ce personnage à aller visiter
le blog d'Hervé Torchet. Ils y découvriront à quel point Monsieur Julliard est prompt à dégainer des menaces de poursuite, pour tout et n'importe quoi. Procédurier diront certains...

Publié dans Mouvement Démocrate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonsoir Florent,<br /> <br /> Rassurez-vous, je ne mets pas dans le même panier tous ceux qui ont parrainé la motion d'Eric Julliard. Seulement, j'ai passé pas mal de temps sur e-soutiens dernièrement, et très franchement certaines choses que j'ai pu y lire m'ont laissé une drôle d'impression...<br /> <br /> Concernant le fait que F. Bayrou ne cite pas l'UMP mais seulement N. Sarkozy, je crois personnellement que c'est un faux problème que certains mettent au devant de la scène. Jusqu'en 2012 au moins, l'UMP sera sarkozyste, sauf accident. Et je ne crois pas que la motion qui nous préoccupe concerne un horizon qui va au-delà de 2012. Alors c'est sûr, j'ai lu que certains pensent que F. Bayrou pourrait envisager des alliances avec des personnalités de l'UMP qui ne sont pas sarkozystes. C'est possible, personnellement je n'ai pas reçu ses confidences. D'ailleurs, il est intéressant de noter qu'à l'UMP il y a beaucoup de compétences, qu'on les apprécie ou non, qui ont été mises sur la touche: je pense par exemple à D. de Villepin ou A. Juppé. Mais je ne crois pas que ce soit dans l'intérêt de F. Bayrou, qui vise quand même les présidentielles de 2012, de s'allier avec des personnalités qui pourraient contester son leadership. Du moins pour le moment.
Répondre
F
Content de vous retrouver. <br /> <br /> Je ne sais à qui vous faites allusion en parlant de groupe de soutien d'Eric Julliard (parrains du texte, soutiens à sa démarche, soutiens à sa personne, etc), mais sachez que parmi les personnes qui ont parrainé son texte, beaucoup l'ont fait dans un souci de pluralisme pour permettre sa présentation aux militants, et n'envisageaient pas forcément de voter pour lui. <br /> <br /> Que pensez-vous du fait que François Bayrou cite le PS mais pas l'UMP (seulement Nicolas Sarkozy) ?
Répondre