Idées pour le MoDem (2): conserver les personnalités et les adhérents

Publié le par JF le démocrate

Dans un billet récent, j'ai suggéré que F. Bayrou devrait dans un premier temps essayer d'attirer au MoDem des personnalités civiles, qui puissent apporter une expertise indéniable chacun dans leur domaine de prédilection, et dans un deuxième temps des personnalités politiques.

La lecture du billet du 14 juin 2009 de Verel me fait aujourd'hui changer d'optique. Qu'y lit-on en effet? "Le Monde du lundi 8 juin, reprenait cette déclaration de François Bayrou : « Jusqu’à présent, j’étais seul. J’ai désormais des gens autour de moi, cinq ou six personnes. (…) C’est une équipe en train de se construire »".

Et quand je lis ça, je crois rêver...

Quand je lis ça, je me dis que forcément le personnage a un problème à résoudre avec lui-même.

Donc avant de chercher à recruter d'autres personnalités, qu'elles viennent de la société civile ou du monde politique, il faut que F. Bayrou se rende compte qu'il n'est pas seul au monde. Que s'il est le chef incontestable du MoDem, il y a d'autres personnalités qui gravitent autour de ce qu'il croit peut-être être le "nombril du monde" (je suis vache, mais dans le cas présent, je crois que c'est justifié).

Aurait-il oublié que des sénateurs centristes l'accompagnent encore, même si l'on peut légitimement douter de la fiabilité de certains à plus ou moins long terme? Aurait-il oublié ceux qui lui sont restés fidèles ou qui l'on rejoint? Sans les citer tous: Marielle de Sarnez bien sûr, mais aussi Jean Lassale, Gilles Artigues, Corinne Lepage, Nathalie Griesbeck, Jean-Luc Benhamias, Jacqueline gourault (une sénatrice qui je crois ne le laissera pas tomber), Jean-Peyrelevade, Jean-François Kahn, Bernard Lehideux, Jean-Marie Vanlerenberghe (encore un sénateur qui ne le quittera pas je crois), Olivier Henno pour la région Nord-Ouest qui normalement devrait être député européen si le MoDem avait fait comme prévu un score à 2 chiffres aux élections européennes, et j'en oublie très certainement beaucoup...

Il y a un moment donné où la technique de la victimisation n'est plus tolérable, où une prise de conscience est nécessaire.

F. Bayrou aurait-il oublié les adhérents qui l'accompagnent depuis au moins deux ans (et depuis bien plus longtemps pour certains) et qui ont travaillé pour lui bénévolement (et même à leurs frais...) souvent sans aucun remerciement de sa part? A ce sujet, voir le très bon billet de Force_Hyères.


Donc avant de chercher à recruter, il faut je crois en priorité chercher à CONSERVER. Il ne faut pas céder aux chantages les plus fous, il ne faut pas non plus ne pas admettre que N. Sarkozy, depuis le début de sa présidence, fait continuellement son "marché" à la façon d'un financier de haut vol qui achèterait des actions en bourse, parfois au rabais, parfois au prix fort, dans une optique stratégique bien claire: créer une hégémonie politique en vue de 2012 (une stratégie risquée qui risque de montrer ses limites un jour, ... s'il perd l'UMP au profit d'un JF. Copé par exemple, mais ceci est une autre histoire).

Mais il ne faut pas tout mettre sur le compte de Sarkozy non plus. Il y a eu beaucoup, beaucoup trop de départs du MoDem, et ce simple constat doit ramener à mon billet précédent, c'est à dire au mode de gouvernance en place.

Il est plus que temps de changer!
De changer d'attitude et de discours. J'espère que F. Bayrou l'a aujourd'hui bien compris.

Publié dans Mouvement Démocrate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Merci JF pour le lien vers mon billet. Je pense que l'on est à un tournant vital pour notre Mouvement et que la prise de conscience dont tu parles est fondamentale à ce stade de notre parcours.
Répondre
M
C'est vrai que tout ceci est assez frustrant, que FB a eu la chance de fédérer des gens de qualité avec son discours mais que malheureusement il n'a pas encore su mettre ses actes en adéquation avec ses intentions humanistes ...espérons qu'il se reprenne, et corrige le tir ... lui, et peut être aussi Marielle...
Répondre
D
"Il y a un moment donné où la technique de la victimisation n'est plus tolérable, où une prise de conscience est nécessaire."<br /> <br /> Absolument d'accord !<br /> <br /> Je ne peux plus supporter ces pleurnicheries...<br /> <br /> Sur le blog de Christophe Ginisty, j'ai laissé 2 messages:<br /> <br /> http://www.ginisty.com/Il-faut-construire-ce-qui-nous-a-manque_a169.html<br /> <br /> et<br /> <br /> http://www.ginisty.com/Ecrire-sur-LePost-fr-m-a-fait-un-bien-fou_a171.html<br /> <br /> et sur celui de Chantal Portuese également:<br /> http://modemvarois.over-blog.com/article-32623824-6.html#anchorComment<br /> <br /> d'où je viens pour te lire... <br /> <br /> J'ai lu et commenté hier soir le magnifique papier d'Anne Laperrouze:<br /> <br /> http://annelaperrouze.wordpress.com/2009/06/10/bonjour-a-tous-et-au-revoir/<br /> <br /> elle que le MoDem officiel vantait comme la meilleure députée européenne:<br /> <br /> http://www.mouvementdemocrate.fr/actualites/europe/laperrouze-travail-parlementaire-europe-strasbourg-200509.html <br /> <br /> Il y a eu à ce jour un tel gâchis de compétences et de bénévolat que cela ne peut plus se rafistoler...<br /> <br /> Il faudra énormément de volonté et d'énergie pour remonter cette pente descendante, si rien ne change au niveau de la direction du mouvement, on peut lui dire adieu...<br /> <br /> La victimisation n'est en aucun cas un outil approprié...
Répondre