Identité nationale, jusqu'où ira t-on?

Publié le par JF le démocrate

Désolé de me montrer grossier, mais "putain, j'ai du mal à y croire...". Les charlots du gouvernement sont en train d'en remettre une couche sur l'Identité Nationale...

Comme s'il n'y avait pas de crise économique, comme s'il n'y avait pas suffisamment d'inquiétudes sur la dette de la France - bref comme si on ne voulait même pas parler du grand emprunt par exemple -, comme s'il n'y avait pas de problème autour de la suppression de la taxe professionnelle non plus. Comme si le seul problème, c'était les autres...

Que veut-on? Ecoeurer le citoyen? Il sera dans la rue bientôt au train où vont les choses.

Nicolas 1er va définitivement réussir à nous dégouter, et dans le même temps peut-être ramener sur une route plus "droite" ceux qui ont pu le suivre. Chasser sur les terres du FN en perspective des Régionales, c'est quand on est au pouvoir bien plus irresponsable que ce que le FN peut faire, mais c'est avant tout faire diversion sur tant de sujets préoccupants pour notre économie et au-delà pour notre avenir.

On le sait depuis longtemps, ce qui fera s'écrouler Sarkozy, c'est probablement le rejet provenant de son propre camp. Car il n'y a guère qu'un "franc-tireur" comme E. Besson, prêt à tout pour n'importe quoi, pour suivre aujourd'hui aveuglément notre Président.

Les autres, pour partie commencent à prendre du recul, ce qui est bien compréhensible.

Sur le thème de l'identité nationale, je crois que les propos de M. Rocard sont les bienvenus.

Sur la volonté et le danger de se construire sur les thèmes du FN (vraiment, cette vidéo je vous la recommande, elle vaut son pesant d'or!), je crois que ceux de B. Tapie, avant qu'il n'ait visiblement reçu un grand coup sur la tête au point que tout le sang de son cerveau semble être passé dans ses pieds, sont également les bienvenus. Mais c'était il y a bien longtemps...

Publié dans Paysage politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Totalement d'accord...<br /> La notion d'identité, c'est ce qui se contrôle. La notion de citoyenneté, elle, n'a pas de frontière...<br /> Par contre, je crois que la seule et unique réponse à apporter aux tenants de "débat" sur "l'identité nationale", ce n'est, ni se raconter l'histoire, ni décrire la fraternité dans la diversité et<br /> la laïcité, mais tout simplement raconter le fait colonial :<br /> Comment les Français ont-ils découvert (et traité en conséquence) successivement :<br /> - les Africains<br /> - les Arabes<br /> - les Indiens<br /> - les (Indo)Chinois...<br /> Parce que ce ne sont, ni les belges, ni les polonais, ni les ritals, ni les bretons, ni les portos... qui "menacent" l'identité française.<br /> Et énoncer un principe : toute personne venant d'un territoire dans lequel le Français s'est senti "chez lui", a le droit légitime de se sentir "chez lui", en France, sans aucune autre<br /> contrepartie.<br /> Il a notamment le droit de siffler la Marseillaise<br /> Il a aussi le droit d'encourager l'équipe d'Algérie...<br /> et même de nous ramener ses pratiques vestimentaires ou religieuses.<br /> Maintenant, il faut préparer un autre discours pour tous ceux qui ne savent même plus qui ils sont, après plusieurs dizaines de générations à cultiver notre bon terroir...<br /> Il nous faut donc, sur l'identité, pratiquer en permanence un double langage.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> je vais prendre le temps de te lire, en attendant, tu es tagué sur la chaîne des 23 ans ... oui je sais, mais bon, ça fait plaisir aux jeunes :) ...<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Très bon choix JF que ces propos de Rocard. Le fait d'expliquer la construction de la France par tous ces combats militaires reflète bien l'idiotie de vouloir nous enfermer dans une norme<br /> française. C'est effectivement parfaitement ridicule. Notre richesse c'est justement nos diversités et nos différences alors que nous sommes tous sur le même plan d'égalité de droits et... de<br /> devoirs.<br /> Très bon billet JF. Merci. :-)<br /> <br /> <br />
Répondre