Jacques Chirac devait-il être renvoyé en correctionnelle?

Publié le par JF le démocrate

Voilà une question qui n'a aucun sens, et dont pourtant tout le monde parle, aussi bien les politiques que les médias. Chacun avec sa tonalité particulière: entre les "oui, mais ça nuit à l'image de la France", les "il faudrait le laisser en paix à l'âge qu'il a", "les oui, mais c'est trop tard", on tombe dans autant d'absurdités.

La séparation des pouvoirs est inscrite dans la constitution française, et je dois dire que seule la retenue de N. Sarkozy sur la question m'a convaincu (il faut reconnaître qu'avec son lapsus sur l'affaire Clearstream, il a déjà un lourd passif...). A ma connaissance, le MoDem ne s'est pas exprimé sur le sujet, et c'est tant mieux.

La Justice n'a pas d'âge, ne doit avoir aucune obédience, ne doit être l'objet d'aucun commentaire partisan.

Publié dans Paysage politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> @ DJ,<br /> <br /> Oui, je suis d'accord avec vous : vous avez entièrement raison dans la distinction que vous apportez entre la Justice et la machine judiciaire.<br /> <br /> <br /> Effectivement, l'idéal semble largement accaparé par une "caste" de hauts-magistrats et de dirigeants qui l'a instrumentalisé à des fins politiques. Clearstream en serait certainement une bonne<br /> preuve.<br /> <br /> L'utilisation de jurés populaires pour renouer avec l'idéal ? Pourquoi pas...si on évite l'écueil de l'amateurisme. Il demeure que vu comme on complexifie sans arrêt le Droit (à des fins<br /> corporatistes?) cela semble peu réalisable.<br /> <br /> Tant qu'on aura un Droit de plus en plus opaque -pour ne pas dire ésotérique-, l'idéal reste condamné à souffrir du poids d'une machine de plus en plus Kafkaïenne !<br /> <br /> Toutefois, inversement, un Droit trop simplifié et trop accessible serait-il toujours à même de garantir le subtil équilibre d'une société aussi complexe que la notre?<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Vous confondez "l'idéal de justice" avec "la machine judiciaire".<br /> Pour satisfaire "mon idéal de justice", je dispose :<br /> - de mon comportement citoyen, et de celui des autres (c'est du quotidien)<br /> - de mon engagement politique (pour moi c'est du quotidien aussi, pour d'autres c'est une fois par an, quand ils votent)<br /> - de la machine judiciaire (c'est un droit que je n'ai personnellement pas eu la chance d'exercer). J'ai commis un excès de vitesse qui m'a valu une comparution de qq mn au tribunal (c'était il y a<br /> plus de 25 ans !), et mon divorce - par consentement mutuel - n'était qu'une formalité.<br /> Par contre, je constate qu'aujourd'hui, près de la moitié du temps d'information est consacré à des procès, entre gens très importants, ou très coupables, ou très victimes.<br /> Perso, n'ayant pas non plus été tiré au sort pour participer d'un jury, l'excès considérable de machine judiciaire me lasse.<br /> Si en plus on avait l'impression que la justice était juste, on tirerait bas notre chapeau devant les magistrats en disant "respect messieurs". Mais ce n'est pas l'impression qu'elle me donne<br /> (qu'elle condamne Pasqua ou de Villepin ou qu'elle relaxe les flics qui jouent aux auto-tamponneuses avec les gosses un peu colorés).<br /> Je n'ai personnellement toujours rien compris à l'affaire clearstream, et ce qu'on a entendu du procès ne m'a pas éclairé ma lanterne d'un photon... Je ne sais qu'une chose, Villepin a voulu<br /> coincer Sarko qui a coincé Villepin. Mais comme j'aime bien Villepin et que je n'aime pas Sarko, je me contrefous du jugement du tribunal.<br /> Quand au mot "boulot", je le dis clairement, puisque tous ces gens là font un "travail" contraint et pénible dans certains cas ou "vendent des services" sur le marché de la justice (souvent juteux)<br /> dans d'autres cas. A part pour les jurés (mais contrairement aux américains, on n'abuse pas des jurys populaires en France), il n'y a que des professionnels qui travaillent, et quant aux jurés, il<br /> y a des braves citoyens qu'on plonge dans un monde d'abîmes et que les professionnels parviennent aisément à manipuler.<br /> NON LA MACHINE JUDICIAIRE ET LA JUSTICE CE SONT DEUX CHOSES CLAIREMENT DISTINCTES...<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> @ DJ<br /> <br /> Bien que n'étant pas magistrat, je suis juriste et j'avoue que votre commentaire m'a fait un peu bondir.<br /> <br /> Le Droit est, du moins je le crois, porteur de valeurs structurantes indispensables dans une société en perte de repère.<br /> <br /> Nombreux sont les juristes qui aujourd'hui vivent leur engagement comme un sacerdoce républicain et laïc au service de la collectivité. [Etant donné l'engagement notamment horaire des magistrats et<br /> les sacrifices qu'ils consentent, je pense que le terme de sacerdoce n'est pas galvaudé.]<br /> <br /> Vous comprendrez donc comme cela m'attriste de constater que vous réduisez à l'état d'un "simple boulot", ce qui est l'expression d'un idéal humaniste.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Je ne retrouve pas sur le net, c'était au journal TV mais je ne sais plus sur quelle chaîne ni à quelle heure, en gros avec pas mal d'agressivité Corinne Lepage a lapidairement déclaré qu'il<br /> fallait enfin que la justice se fasse, ce qui au niveau com la rendait très vacharde alors que Ségo a été beaucoup plus mesurée en expliquant que si la justice devait se faire, il fallait néanmoins<br /> faire preuve de mansuétude vis à vis de quelqu'un qui avait beaucoup donné ... plus classe quand même !<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> @ DJ<br /> <br /> Le jugement politique doit s'exprimer dans les urnes, à condition qu'on ne fasse pas tout pour que nos concitoyens s'en détournent... Et qu'on leur donne également leur droit de "juger", d'où<br /> l'importance des médias.<br /> <br /> Le jugement relevant de la Justice doit être selon moi au-dessus de tout, tel que le veut la séparation des pouvoirs.<br /> <br /> @ Généraliste<br /> <br /> Je suis également contre "l'immunité" présidentielle: J. Chirac a fuit la Justice pendant de trop longues années, il est normal qu'il la rencontre aujourd'hui. Trop tard? Trop tard, peut-être, mais<br /> tout simplement parce que matériellement ce n'était pas possible plus tôt...<br /> <br /> @ Mirabelle<br /> <br /> Personnellement, je n'ai pas trouvé sur le net cette réaction de Corinne Lepage qui semble te déplaire? Un lien?<br /> <br /> <br />
Répondre