Kadhafi ou l'insupportable vérité des images

Publié le par JF le démocrate

Nous avons tous je crois aujourd'hui appris la mort du Colonel M. Kadhafi, ex-dictateur de la Lybie.

 

Nous avons tous aussi je crois été abreuvés aujourd'hui d'images voire de films sans nom, auprès desquelles le moindre film "gore" serait une rigolade pour enfants de 10 ans.

 

Car le problème est bien là, la capture, puis l'exécution - ou la mort accidentelle - du Colonel Kadhafi ressemble à une boucherie inouie, dont j'ai hésité au départ et puis finalement j'ai décidé - par réaction, puisqu'on la trouve dans quasiment tous les quotidiens - de vous faire partager cette charmante photo signée AFP / Mahmud Turkia.

 

Kadhafi_depouille.jpg

 

Elle n'est pas belle cette image? Non, elle est juste totalement inhumaine et monstrueuse.

 

On ne montre pas un cadavre quasiment "à poil", on ne montre pas un cadavre plein de sang. Le faire, c'est juste faire preuve de barbarie et de sauvagerie. Et c'est ce que fait le CNT lybien aujourd'hui.

 

Kadhafi devait être éliminé. C'était clair et net de mon point de vue. Eliminé, car lui même était un barbare, un authentique psychopathe, qui a provoqué la mort de milliers d'innocents. Eliminé, parce que n'ayant pas voulu fuir lorsque cela lui était encore permis, il a préféré rester en Lybie, demeurant ainsi la cause de massacres ou d'affrontements abominables.

 

Mais n'est pas une grande nation qui veut. Les Etats-Unis d'Obama se sont refusés à divulguer quelqu'image que ce soit du corps d'Oussama Ben Laden lors de sa "neutralisation". Le CNT lybien quant à lui laisse diffuser ces photos immondes, qui laissent à penser que Kadhafi a été torturé avant d'être achevé. Notre propre ministre de la Défense, G. Longuet, assurait aujourd'hui que c'est un Mirage 2000 qui a stoppé l'avancée des véhicules de Kadhafi, chose étonnante techniquement quand on sait qu'un drone d'attaque "Predator" américain était également sur les lieux. Mais je parie que pour une fois, Obama ne cherchera pas à voler la vedette à Sarkozy. C'est mon petit doigt... ou peut-être cette photo qui me le dit.

 

En attendant, je ne vois pas comment un pays pourrait se reconstruire sur de telles images. Bon courage à la Lybie, car elle en aura besoin.

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle Resplendino 23/10/2011 07:59


En effet...


JF le démocrate 23/10/2011 00:13



@ Isabelle


Je pense personnellement que G. Longuet, dans la logique de la gouvernance Sarkozy depuis 2007, s'est précipité pour dire en tout premier: regardez, c'est nous qui avons permis grâce à notre
mirage 2000 de stopper le convoi de Kadhafi. Ce qui est une erreur grossière, vu comment le CNT - dans un amateurisme total - a réussi à faire de Kadhafi un quasi-martyr.


Je n'ai pas vu Obama se précipiter de la même façon pour jouer la surenchère, malgré le drone Predator américain qui a également tiré sur le convoi.


Deux stratégies politiques bien différentes, l'une continuellement dans l'impulsivité, l'autre apparemment plus dans la réflexion...


Pour ce qui est du procès, pour qu'il ait pu avoir lieu, il aurait fallu une vraie armée de métier sur le terrain. Plus effectivement la volonté de capturer Kadhafi vivant... Ni la première, ni
probablement la deuxième n'était présente à Syrte le 20 octobre. Peut-être qu'on n'avait pas envie de ce procès, parce qu'effectivement les occidentaux se sont compromis durant des années avec ce
dictateur, et sans doute plus sûrement pour faire taire toute véléité "kadhafiste" en Lybie (un argument géopolitiquement compréhensible). Maintenant, vu le carnage, on peut se demander si ce
deuxième objectif sera réellement atteint.



Isabelle Resplendino 22/10/2011 20:53


N'empêche que : - Kadhafi n'aura pas de procès, ne pourra plus parler et surtout ne pourra rien révéler de fâcheux - Belle coïncidence que ce soit un avion français qui ait permis ce lynchage,
finalement...


JF le démocrate 22/10/2011 03:16



@ Matthias


J'ai vu - peut-être toi aussi - des vidéos assez insoutenables qui laissent penser que Kadhafi a été tout simplement lynché. La présentation macabre au "peuple" de sa dépouille encore
ensanglantée (même si par rapport à ce qu'on voit sur certaines vidéos c'est du relativement "soft") dans la ville de Misrata, qui fait l'objet de la photo que j'ai publiée dans ce billet n'en
est que d'autant plus dérangeante et malsaine.


Les révolutionnaires lybiens sont tombés dans la barbarie la plus primaire et il y a bien sûr des causes humainement compréhensibles à cela. Leur "héroisme" tant vanté par des BHL ou autres en
prend néanmoins subitement un coup. Au point qu'effectivement on peut se demander comment va se faire la reconstruction du pays.


On peut se demander par ailleurs si la tactique du "je m'occupe de déblayer les armements lourds, grâce à l'aviation, et je vous laisse faire votre révolution au sol comme vous le voulez", même
si c'était la seule option disponible à l'ONU, est viable dans ce type de conflit. N'oublions-pas qu'environ 10.000 missiles sol-air à courte distance, portables sur épaule et capables de
détruire par exemple un avion de ligne en phase de décollage ou d'atterrissage, ont disparu. Qui a pu les récupérer?



Matthias 21/10/2011 21:00



Très bonne comparaison avec le sort réservé à Oussama Ben Laden... Ca fera réfléchir les anti-américains primaires.


Maintenant autant l'élimination de Kaddhafi était nécessaire pour fermer la parenthèse de la guerre civile et leur permettre d'entamer la reconstruction de leur pays, autant sont troublantes les
circonstances de sa mort, comme celle de son fils, manifestement exécutés de sang froid. On se demande effectivement quelle démocratie ils pourront bien construire sur ces bases peu dignes... Et
je n'évoquerai même pas le sort des mercenaires noirs prisonniers...