Sarkozy et "l'abandon de poste"

Publié le par JF le démocrate

Décidément, il nous aura tout fait celui-là. Il aura tout osé, comme nul peut-être avant lui n'aura osé sous la Vème République.

 

Justifier sa candidature aux prochaines présidentielles par la volonté de ne pas faire "un abandon de poste" est quand même extrêmement gonflé. On reconnaît bien là la nouvelle comm' de N. Sarkozy, orientée autour de la valeur "travail", avec les messages subliminaux qu'elle est censée distiller.

 

L'abandon de poste est une notion liée au code du travail et à la jurisprudence adéquate.

 

J'ai trouvé cette définition sur le net pour l'abandon de poste, et elle me semble être assez correcte: L'abandon de poste, c'est la situation du salarié qui, de sa propre initiative et sans autorisation, cesse d'exercer ses fonctions ou refuse de rejoindre l'affectation qui lui a été attribuée par l'employeur.

 

Décryptage.

L'employeur, c'est nous, peuple français.

Le salarié, c'est N. Sarkozy, Président de la République.

 

L'employeur, à savoir nous donc, ne souhaite pas - selon les sondages actuels - que le mandat du salarié soit reconduit aux dates d'éventuelle reconduction prévues par le contrat de travail du salarié, à savoir le 22 avril et le 6 mai prochain. Bref, pour une majorité, on souhaite se débarrasser de ce salarié arrogant aux réalisations bien faibles. Et on voudrait passer à autre chose...

 

Et là Sarkozy, de nous entonner, totalement à contre-courant, qu'il ne veut pas faire d'abandon de poste... C'est une plaisanterie ou quoi?!

 

Qu'il aille donc demander à A. Lauvergeon si elle comptait faire un abandon de poste, avant qu'elle ne soit pas reconduite dans ses fonctions par le même salarié qui n'est finalement que le notre.

 

Ce qui est sûr, c'est que désormais, il va falloir s'habituer, avec l'entrée en campagne de Sarkozy, à entendre un énorme tas d'inepties, fruit d'une comm' sans doute bien trop excessive.

Publié dans Paysage politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Matthias 20/02/2012 02:37


Drôle ce billet, sa lecture m'a bien amusée.

JF le démocrate 17/02/2012 23:03


@ Oups


Ils n'en ont trouvé que 600? Peut-être qu'ils n'y ont pas passé suffisamment de temps...

Oups 16/02/2012 08:36


Bon article, rien à ajouter, nous sommes d'accord.


Un petit lien sur 600 raisons de ne pas voter Sarkozy. Je ne les ai pas toute lues : http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/02/15/600-raisons-de-ne-pas-voter-sarkozy-229419