Pourquoi le vote Le Pen est absurde

Publié le par JF le démocrate

On ne sait pas où se situe aujourd'hui le niveau de Marine Le Pen dans les sondages. Entre 15 et 25%, c'est tout ce que nous savent dire les instituts de sondage. Pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas l'expérience d'une candidature Marine Le Pen aux élections présidentielles, et que de ce fait le facteur de redressement qu'ils appliquaient aux résultats bruts issus des enquêtes d'opinion quand il était question du père, ne sont plus valables pour la fille. Tout le monde comprendra aisément que la volonté de Marine Le Pen de faire du FN un parti comme les autres, a modifié les attitudes de certains de ses électeurs: alors qu'avant, beaucoup n'osaient avouer qu'ils allaient voter JM. Le Pen, aujourd'hui, on ne sait apparemment pas quelle proportion de personnes interrogées dit vrai ou dit faux lors des enquêtes d'opinion.

 

Bref, on ne sait pas dire quelle est le niveau de Marine Le Pen dans les sondages: entre 15 et 25%, mais sans pouvoir être plus précis. Ce n'est pas de mon propre chef que j'affirme cela, ce sont des journalistes qui l'affirment. Voir à ce sujet la vidéo de ce billet de l'Hérétique.

 

Néanmoins, 15 à 25%, c'est considérable. Le vote Front National ayant toujours été, pour partie, plus un vote de contestation qu'un vote d'adhésion, et la contestation étant très forte en ce moment devant les gesticulations désespérées mais hélas sans aucun débouché pour notre pays de notre actuel P.R, je serai personnellement enclin à penser que les intentions de vote pour Marine Le Pen en avril prochain sont supérieures à 20%. Il s'agit vraiment d'une intuition personnelle: je crois personnellement que Marine Le Pen est à plus de 20% d'intentions de vote.

 

Qu'est-ce que ça signifie? Ca signifie que Marine Le Pen a des chances considérables de se retrouver qualifiée pour le second tour des Présidentielles, et j'imagine bien au soir du premier tour, l'euphorie qui pourrait régner au siège du FN...

 

Mais essayons de voir plus loin, et notamment vous électeurs qui avez décidé de vous retourner vers Mme Le Pen par pure contestation, parce que vous ne vous reconnaissez ni dans l'UMP ni dans le PS. A quoi va servir votre vote?

 

Le Front National est un parti qui non seulement est, mais qui de plus se revendique comme étant un parti isolé, incompatible de tout autre parti politique. Il y a une espèce de "protectionnisme politique" qui a été mis en place par le FN afin d'éviter que le FN dans ses idées (quoiqu'on puisse penser de ces idées et d'ailleurs là n'est pas le sujet de ce billet) ne se fasse dépasser, ne se fasse déborder par d'autres partis politiques.

 

Dès lors, quid des chances de votre championne au second tour? Elles sont tout simplement nulles. Je peux l'affirmer sans prendre aucun risque, Marine Le Pen ne sera pas élue Président de la République en mai prochain. C'est juste arithmétiquement impossible car le second tour est perdu - et très largement perdu - d'avance.

 

Alors, quel pourrait-être l'intérêt de voter pour Marine Le Pen en avril prochain? A part l'euphorie d'un soir, celui du premier tour, la gueule de bois arriverait deux semaines plus tard. Nous avons déjà connu cela en 2002. J. Chirac a t-il alors pris en compte dans son programme politique un ou plusieurs éléments du programme du Front National? Non, aucun et vous le savez très bien. Rien de ce que le FN proposait à l'époque n'a été repris par J. Chirac. Le vote FN du premier tour a donc été totalement inutile, cantonnant les électeurs français à une non possibilité de choix pour le second tour. Pour la très grande majorité, au lieu d'y avoir un choix entre deux candidats, il n'y a plus eu de choix possible.

 

Les choses n'ont pas changé aujourd'hui, puisque que comme je le soulignais précédemment, le Front National est resté dans cette optique de "protectionnisme politique", refusant à composer avec tout autre parti que ce soit: la tactique en est restée à "taper continuellement" sur tout autre parti politique que le Front National et surtout en démontrant qu'il n'y avait aucune compatibilité possible entre le FN et les autres partis politiques français. Remarquez bien que ce n'est pas moi qui ai décidé de cette politique, qui empêche de prendre le pouvoir, c'est la direction du Front National qui l'a choisie, et si vous contestez cette stratégie, c'est à ceux qui dirigent le FN qu'il faut vous en prendre.

 

Dès lors, si je ne suis pas personnellement pour ce qu'on appelle "le vote utile", notamment lors d'un premier tour d'élection présidentielle, il me semble que le "vote inutile" nuit à tous. Le vote Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle est clairement un vote inutile. Un vote qui si Marine Le Pen passait le premier tour, verrait dès la fin avril le deuxième candidat qualifié (pas la peine de mettre un féminin, vu les sondages concernant Eva Joly ou C. Boutin...) se voir élu quasi-directement Président de la République. Sans possibilité réelle de choix au deuxième tour. Est-ce cela que vous voulez? Ne pas laisser de choix possible au second tour? Et tout cela encore une fois, juste parce que votre parti veut à tout prix se la jouer "solo", seul contre tous, ennemi contre ennemis... pour ne pas risquer de se voir débordé? Dans ces conditions, vive le protectionnisme dévastateur! Parce que si ça, ce n'en est pas un bel exemple...

Publié dans Paysage politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JF le démocrate 25/01/2012 05:30


@ Oups


Je ne voudrais pas voir moi non plus un second tour Sarkozy-Le Pen. Tout comme un second tour Hollande-Le Pen ou même un second tour Bayrou-Le Pen. Car dans tous les cas, je crois que la
démocratie aurait été faussée, sur l'autel de clivages artificiels et odieusement entretenus.


J'ai la même opinion que vous sur Guéant et Hortefeux, qui chassent clairement sur les terres du FN, en faisant même "mieux" que le FN des fois (Guéant qui veut expulser des étudiants doctorants
immigrés...).


En fait, le second tour que j'appelle de mes voeux, c'est un match Hollande-Bayrou, un combat idées contre idées, sans concession mais aussi sans l'idée "tordue" de cliver les Français. Suite
lors de mon prochain billet...

Oups 24/01/2012 08:37


Je serai bien plus mesurer et méfiant que vous JF. Perso, je pense voter, comme vous dites, utile au 1er tour. Je crains comme vous que Marine Le Pen fasse un gros score lors de celui-ci et je
n'ai pas envie de voir Sarkozy contre elle, car cette fois franchement je ne voterai pas pour faire barrage au FN. Sarkozy, n'est pas encore candidat déclaré, mais quand il le sera, il sera
redoutable. J'en arrive même a penser que si Marine le Pen est au 2ème tour, elle représentera un grand danger, car je ne suis pas sur que l'UMP ne reporte pas ses voix sur elle, contrairement à
la gauche qui a été obligée de voter Chirac en se pinsant le nez en 2002. Les Guéant, Hortefeux et plusieurs courants de l'UMP, chassent sur les terres du FN et sur les peurs imaginaires des
Français; immigration, sécurité, fraudes, islamisation...Je me dis que si une majorité de Français la porte au 2ème tour, ils assumeront leur connerie...et pour ma part la bataille contre le FN
se fera autrement qu'avec mon bulletin de vote...et que l'on ne vienne pas me dire que je porterai atteinte à la démocratie en refusant le vote d'une certaine majorité. Ne trouvez vous pas que le
climat de cette élection à un air de 1933 ? Je ne suis carté nul part et lucide; mon coeur est à gauche, vous l'avez surement compris et c'est pour cela que je voterai "utile".

Françoise Boulanger 24/01/2012 07:24


Ton raisonnement est lucide. Oui c'est un vote parfaitement inutile mais qui permettra cependant à certaines personnes d'exprimer leur mécontentement,  puisque le vote blanc n'est pas encore
pris en compte.